Menu

Interview ISIYU.FR x Sodaade (Banan Pézé)

07/12/2017 - INTERVIEWS
Interview ISIYU.FR x Sodaade (Banan Pézé)

 

Ce blaze est un grand hommage au morceau de Cesaria Evora dont j’étais littéralement obsédé quand j’étais petit.


Le magazine Isiyu.fr a découvert au travers du titre “Banan Pézé”  le rappeur Guadeloupéen, originaire d’Anse Bertrand, Sodaade. Ami et partenaire musical de Young Chang MC il collabore notamment avec la production Abboyz Music. Nous avons donc décidé d’en savoir un peu plus sur lui, son univers musical avec une interview exclusive.


Isiyu.fr : Salut, Sodaade ! Peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaitraient pas ?

 

20170711 212312 214x300 - Interview ISIYU.FR x Sodaade (Banan Pézé)Sodaade : So, I see you, moi c’est Sodaade avec 2 A (lol), jeune artiste auteur/interprète aux multiples facettes originaires de la commune d’Anse-Bertrand en Guadeloupe.

 

Isiyu.fr : Quand as-tu fait tes premiers pas derrière le micro ? Pourquoi avoir choisi ce blaze ?

 

Sodaade : Huum…. En 2006 si je me rappelle bien, avec un morceau intitulé « Message » sur l’instru de The Fugees  « ready or not », morceau assez nul car on enregistrait dans des « pseudo studio » et ma voix n’était pas terrible, épisode de ma vie qui m’a presque découragé à poursuivre dans la musique.

Ce blaze est un grand hommage au morceau de Cesaria Evora dont j’étais littéralement obsédé quand j’étais petit, l’écoutant sans arrêt sur le disque vinyle de mon grand frère enfin BREF. Par la suite j’en ai fait mon blaze en le réécrivant à ma façon c’est la petite touche perso.

Je me sens à l’aise avec ce blaze parce que le mot « Saudade » en portugais n’est pas évident à traduire en français. Il y a une part de mystère qui s’y cache derrière, du fait de l’inexactitude de sa traduction et c’est ce qui me plaît, car on m’identifie comme étant une personne difficile à cerner.

Isiyu.fr : Quelles sont tes inspirations lorsque tu écris tes textes ?

Sodaade : Je m’inspire principalement de mon vécu, de mes expériences, de mes échecs comme de mes réussites, car j’estime qu’un artiste a beaucoup plus de facilité à raconter ce qu’il vit ou a déjà vécu que s’il se place dans le rôle d’un « storyteller ».

Isiyu.fr : Travail tu en indépendant ou avec une équipe ?

Sodaade : Il fut un temps où j’aimais effectué mon travail en solitaire, mais c’est un temps révolu, car désormais je travaille en équipe avec Abboyz music composée d’artistes tels que Young Chang MC, Matieu White, Teken etc. ou encore d’ingénieurs du son tel que Kidalmighty( Didaktmusic), Kiddywhizz ou encore de réalisateurs vidéos tels que Médex et J-unknow (Visionabrothers).

Isiyu.fr : Qu’en est-il des instrus ? Travailles-tu avec un Beatmaker ? 

SodaadeComme énoncé précédemment mon Beatmaker c’est Kiddywhizz avec qui j’enregistre très souvent sur des phases A lorsqu’il s’agit de sortir des projets vraiment concrets. Mais bon il m’arrive tout aussi bien de piquer des instru sur YouTube pour ceux qui ne connaissent pas tu tapes « instrumental rap ou dancehall » par exemple et le tour est joué (lol) !!!!!!

Isiyu.fr : Ton rap est cru (Ego trip, Richesse, drogue,etc.) cependant tu as toujours des messages à faire passer aux jeunes concernant la rue ou la violence. Peux-tu me l’expliquer ?

Sodaade

Dernièrement j’ai lu un article disant qu’un artiste devait être un porte-parole, un moralisateur voire un éducateur pour tous les jeunes qui l’écoute, mais je ne m’identifie pas à cet article, car je ne me considère pas comme un moralisateur.

Je chante ce que je vis et ce que je vois. Si cela peut aider certaines à y voir plus clair ou  encore faire naître des prises de conscience chez d’autres tant mieux, mais ce n’est pas le but recherché. Je pense aussi que si à travers mes morceaux on y retrouve des messages, ils y sont totalement indépendamment de ma volonté.

Car à me décrire je dirais que ma plume fait écho à ma personnalité qui se veut franche, crue et dure. Il est vrai qu’il y a certains thèmes et sujets qui me tiennent à cœur et que je souhaite mettre en avant dans ma musique, mais cela ne va pas au-delà. Ma musique est un support qui me permet d’émettre mon point de vue sur le monde qui m’entoure.

Isiyu.fr : Cependant, je sais que tu ne te limites pas qu’au Rap. Est-ce par rapport à la spécificité locale ?

SodaadeLes Antilles présentent un panorama assez complet de différents styles musicaux donc oui éventuellement on peut penser que c’est en partie liée à cette spécificité locale que je ne me limite pas qu’au Rap. Toutefois j’aime à penser quand même que ma capacité vocale me permet de rapper comme de pousser la chansonnette comme vous pouvez me voir le faire dans le morceau « Compliqué » sortit en avril.

Isiyu.fr : J’ai eu l’occasion d’entendre des rythmes de tambour dans certains de tes titres. Quelle importance donne tu à la tradition et au Ka ?

Sodaade : Effectivement dans le titre « Pa mandé mwen » j’ai voulu, dans le refrain me mettre dans la peau d’un chanteur de Léwoz, dans le but de faire un mélange entre Rap et Gwo-Ka. Au-delà de cela j’aime tout ce qui se rapporte à la culture afro-caribéenne et je suis très attaché à mes racines créoles.

Isiyu.fr : Dans le titre Banan Pézé, tu fais un shout out à Young Chang MC qui apparait même dans le clip. Quelle est ta relation avec l’artiste ?

Sodaade : C’est le fondateur du groupe Abboyz music et nous sommes originaires de la même commune. Il m’a vu grandir et évoluer musicalement donc nous entretenons une relation à la fois fraternelle et musicale.

Isiyu.fr : Parle-moi un peu de ta mixtape “Ouvè Zié la”. Des projets à venir en 2017/2018 ?

Sodaade : 1 minute de silence(…). MDR donc c’est « Zié la Ouvè », mixtape de 15 titres sortis en 2015 qui se veut être une sorte de renaissance par rapport à ce que je faisais avant et ce que je fais maintenant.

Évolution dans le style musicale, au niveau des textes, mais aussi dans ma vie personnelle. Disponible sur Sound cloud pour les intéressés.

Sinon concernant mes projets, je ne vais pas faire le mec mystérieux, il y a beaucoup de morceaux à venir, car nous sommes sur une stratégie de diffusion constante de titres divers et variés dans le but d’améliorer ma visibilité vis-à-vis du public.

Isiyu.fr : Pour finir, peux-tu me donner 5 titres dans ta playlist en ce moment ?

Sodaade : Waaaaa galère, en ce moment je n’écoute que d’anciens classiques qui peuvent parfois me donner de l’inspiration et l’artiste que j’écoute le plus c’est Tupac Shakur avec des titres comme :

 

Liens Réseaux sociaux : 

Facebook : Sodaade Officiel

Instagram : Sodaade_officiel

Snapchat : Sodaade971

 

CLIP BANAN PéZé :

CLIP Pa Mandé Mwen

20170703 142111 Priime Coast 100x100 - Interview ISIYU.FR x Sodaade (Banan Pézé)
Passionné par la musique Hip hop, surtout le Rap et la Trap US. J'écoute tous les styles de musique du hardcore au classique en passant par le genre tropical. Informaticien de métier, je suis également Compositeur de beats Rap, Trap & Soul Trap. Durant mes temps libres je suis également Webmaster, Producteur, Réalisateur de clip vidéo et opérateur de drone sous le blaze "Siks Musik". Rejoins mois sur le chatbot Isiyu.fr : https://chatfuel.com/bot/isiyu.fr

Laisser un commentaire