isiyu interview reejo réejo hiphop skate gwada

ISIYU.FR x Réejo – Interview 2017

Le magazine Isiyu.fr a eu l’occasion de rencontrer le jeune artiste Guadeloupéen Rééjo qui a pu etre repéré par Kalash pour style musical qui sort de l’ordinaire. Il nous en dit un peu plus sur lui et sa passion lors d’une interview exclusive.

Isiyu.fr : Salut Rééjo, heureux de te recevoir sur Isiyu.fr ! Peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaîtraient pas ?

Réejo : Je suis un jeune artiste guadeloupéen de 23 ans et je kiffe la musique

 

Isiyu.fr : Quelles sont tes influences musicales  ? Qu’est qui t’inspire en phase d’écriture ?

 

Réejo : Je kiffe très Tory Lanez, Hamza, un rappeur belge et en général tout ce qui est ricain. Ce qui m’inspire c’est plus mon vécu ou le vécu de mes potes.

 

Isiyu.fr : Je t’ai découvert personnellement avec le morceau et le clip du titre « Oh No ». Un titre ou le créole est employé à la vibe Ricaine comme Post Malone ou encore Bryson Tyller. Avais tu déjà fait d’autres titres avant ?

 

Réejo : Oh No n’est pas mon premier titre. J’avais déjà fait des sons dancehall, bouyon ou rap. Je pense que maintenant ce que je fais c’est le style qui me convient.

 

https://www.youtube.com/watch?v=ltiYnp-RshQ

 

Isiyu.fr : Comment peut-on te catégoriser en tant qu’artistes ?

 

Réejo : Je n’aime pas être placé dans une case. Je peux aussi bien faire de la dancehall ou encore de la trap.

 

Isiyu.fr : En parcourant les réseaux sociaux, je vois que Kalash partage beaucoup ta musique comme il l’a fait avec Gifta et j’ai cru te voir sur certains de ses snaps. Parle-moi de ta relation avec lui ? La rencontre , etc…

 

Réejo : On se parlait sur Twitter et un jour on s’est capté à la marina du gosier à l’occasion d’un show. Comme je développais ma marque « Chilling Gang » à l’époque, je lui avais filé des T-Shirt. C’est un peu comme un grand frère.

 

Il me donne beaucoup de conseils avant la sortie d’un titre, il me donne son avis. On partage nos visions des choses.

 

Isiyu.fr : Il y a quelques mois tu as a sorti le titre la « Dans la caisse » en digital sur les plateformes ? Tu t’investis vraiment dans la musique commerciale ? Tu travailles avec une équipe ou tu es indépendant ?

 

https://www.youtube.com/watch?v=QsPF7xH-O64

 

Réejo : Oui je m’investis dans la musique, mais pas vraiment commercialement. Je veux juste partager ma musique sur des plateformes comme Deezer, Spotify. Donc autant se rendre sur ces plateformes, charger sa playlist et écouter du Réejo. Pour le moment je suis indépendant

 

 

Isiyu.fr : Parle-moi de toi ? Tu vis réellement ce que tu dis dans tes textes ? Moi lorsque je regarde tes snaps je voix un jeune rappeur sur son skateboard qui vit en Guadeloupe, mais qui voit plus loin que cette île.

 

Réejo : Je kiffe beaucoup la culture américaine. Je fais du skate depuis longtemps et j’adore cette culture. On très dans la vibes et on chill avec nos potes.

 

Isiyu.fr : Récemment, tu nous as fait découvrir en exclusivité le titre « Tchimbé Mwen »  sur la radio Isiyu. Un morceau composé par SMONEY. Parle-moi un peu de ce titre ? Tu écris souvent pour les femmes.

 

https://www.youtube.com/watch?v=qKRmCqn6jcY

 

Réejo : On aime beaucoup les femmes 😃 Ce qui c’est passé dans ma vie ou celle de mes potes je le retranscris dans ma musique.

 

Isiyu.fr : Comment fais-tu pour les instrus ? Tu travailles avec des compositeurs ou tu choisis des Face B ?

 

Réejo : Je  travaille beaucoup avec des beatmakers. Particulièrement avec SMONEY, car c’est un pote de mon quartier et on a les mêmes délires. Parfois je reçois également des prods par mail.

 

Isiyu.fr : Quel sont te projets à venir en 2017 ? Une mixtape ? Une collab avec Kalash ?

 

Réejo : Peut être un EP en Exclusivité sur Isiyu.fr pour l’année 2017  Je ne garantis rien pour le moment.

Ad
20170703 142111 Priime Coast 100x100 - ISIYU.FR x Réejo - Interview 2017
Passionné par la musique Hip hop, surtout le Rap et la Trap US. J’écoute tous les styles de musique du hardcore au classique en passant par le genre tropical.

Informaticien de métier, je suis également Compositeur de beats Rap, Trap & Soul Trap. Durant mes temps libres je suis également Webmaster, Producteur, Réalisateur de clip vidéo et opérateur de drone sous le blaze « Siks Music ».